Amazon rouvre ses entrepôts, une reprise étalée sur 3 semaines – Les Numériques

Amazon a rouvert ses six entrepôts français mardi 19 mai, après plus d’un mois de fermeture, suite à des décisions de justice. Ils étaient effectivement fermés depuis le 16 avril, après deux jugements enjoignant à l’entreprise de procéder à une évaluation des risques liés au coronavirus avec les représentants du personnel. La Cour d’appel de Versailles sommait le groupe de procéder à une évaluation des risques liés au coronavirus au sein de l’entreprise et de réduire son activité d’ici là, sous astreinte de 100 000 euros par infraction constatée. La Cour d’appel de Versailles avait toutefois ouvert la liste des produits disponibles à la vente aux produits high-tech, informatique, bureau, animaliers, santé et soins du corps, vitamin, parapharmacie, épicerie, boissons et entretien.

Considérant que ces décisions étaient impossibles à appliquer sans risquer d’infraction et évaluant le risque à plus d’un milliard d’euros par semaine, le géant américain avait préféré fermer ses centres. L’activité était toutefois maintenue depuis ses entrepôts en Europe.

Amazon France a salué le dialogue avec les représentants du personnel et indiqué qu’“au terme de la session, les deux events ont accepté d’abandonner les recours en cours”, précisant que “cela inclut la décision de porter l’affaire devant la Cour de cassation”.

La reprise à 100 % doit s’étaler sur trois semaines, les salariés reprenant le travail “sur la base du volontariat”, ainsi que l’a précisé mardi 19 mai le directeur général d’Amazon France, Frédéric Duval.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *